Naples – FC Barcelone (1-1) : un taulier relaie Messi dans la guerre ouverte avec Abidal

true

Alors que le FC Barcelone de Lionel Messi a souffert sur la pelouse de Naples (1-1), le match retour s’annonce tout aussi compliqué.

Grâce à un but d’Antoine Griezmann, Lionel Messi et le FC Barcelone ont un petit avantage dans la double confrontation face à Naples. Néanmoins, encore faut-il confirmer lors du match retour au Camp Nou avec un effectif qui sera fortement amoindri.

A lire aussi : Tous les articles sur le FC Barcelone

Arturo Vidal et Sergio Busquets seront tous deux suspendus pour recevoir le Napoli. Le premier a été expulsé à San Paolo alors que le second a accumulé l’avertissement de trop dans la compétition. A cela s’ajoute la blessure de Gerard Piqué, dont la durée d’indisponibilité reste inconnue. De quoi susciter l’inquiétude du vestiaire et notamment de Busquets, qui n’a pas retenu un petit tacle après la rencontre.

Dans un contexte de guerre ouverte en Lionel Messi et Eric Abidal depuis des semaines, le milieu défensif catalan a pointé à son tour la gestion de la direction sportive. « Nous savions que nous courrions le risque manquer le match retour avec moi et avec Nelson (Semedo). Nous avons en plus l’expulsion d’ Arturo (Vidal) et j’espère que la blessure de Gerard (Piqué) n’est pas sérieuse. Malheureusement, la planification a été faite comme ça et nous avons encore eu plusieurs victimes importantes », a déploré Busquets. De quoi enflammer la presse espagnole qui voit en cette déclaration une nouvelle attaque à peine masquée contre Abidal.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014