PSG : Thiago Silva, Daniel Alves et Tite dégomment Lionel Messi !

Les propos de Lionel Messi sur un avantage supposé accordé au Brésil en Copa América ont fini d’agacer la Seleçao. Tite et ses cadres ont recadré l’Argentin du FC Barcelone. 

Lionel Messi risque deux ans de supension pour ses propos déplacés sur l’arbitrage en Copa América. « Nous ne devions pas faire partie de cette corruption. La corruption, les arbitres et tout ce qui ne permet pas aux gens de participer au football, le spectacle, ça le gâche un peu. Il ne fait aucun doute que tout est fait pour le Brésil », a-t-il ainsi lâché après la troisième place obtenue par l’Argentine aux dépens du Chili (2-1).

Les paroles de Messi ne passent pas au Brésil, sacré dimanche soir devant le Pérou (3-1). « Je l’ai qualifié de joueur extraordinaire, d’extra-terrestre, mais il devrait montrer un peu plus de respect et accepter le fait qu’il a été battu. Il a été expulsé injustement, mais il faut qu’il se calme et qu’il ait plus de respect », a ainsi affirmé Tite en conférence de presse à l’issue de la finale.

La colère du sélectionneur du Brésil n’est pas isolée. Thiago Silva est aussi monté au créneau pour fustiger les accusations de Messi. « C’est difficile à expliquer. En cas de défaite, on essaye parfois de se décharger de propre sa responsabilité en accusant les autres, a-t-il fustigé. Je ne pense pas que Messi ait dit ça par méchanceté mais il l’a quand même dit. Ces mots sont sortis de sa bouche. »

C’est enfin Daniel Alves qui a réai sur la polémique créée par son grand ami Messi. « Je peux comprendre que Leo soit touché, mais je peux pas être d’accord avec lui. La sueur que nous avons tous dépensée pour en arriver là a été très importante », a conclu l’ancien défenseur du PSG.

JP