Real Madrid : Rafael Benitez, spécialiste de la boulette en Coupe du Roi

Le Real Madrid est quasiment éjecté de la Coupe du Roi pour une boulette administrative, ce n’est pas la première fois que Rafael Benitez connait ce genre de mésaventure.

Victorieux sur la pelouse de Cadix mercredi soir en 16e de finale de la Coupe du Roi (3-1), le Real Madrid devrait être éliminé sur tapis vert de la compétition pour avoir aligner Denis Cheryshev alors que le jeune Russe était suspendu après un carton jaune reçu l’an passé avec Villarreal. Une boulette risible de l’un des plus grands clubs de la planète qui plaide la bonne foi en assurant que ni la Fédération ni le « Sous-marin jaune » n’avait pris la peine d’en informer les Merengue.

Déjà en 2001, Benitez avait commis une erreur

Déjà sur la sellette, le coach du Real Madrid Rafael Benitez est notamment pointé du doigt pour cette négligence. Comble de l’ironie, le technicien ibérique avait déjà connu ce genre de mésaventure en Coupe il y a 15 ans. En effet, lors de la saison 2001-2002, alors qu’il entraînait Valence, Benitez avait aligné par mégarde quatre joueurs extra-communautaires (Aimar, Ayala, Djukic, Serban) contre trois autorisés. Une bêtise qui avait valu à son club de sortir sur tapis vert face au modeste club de Novelda. Un passé qui n’a d’ailleurs pas échappé aux réseaux sociaux, lesquels se sont largement moqué de l’ancien coach de Naples…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008