Portugal – Chili (0-0, 0-3 aux tab) : Cristiano Ronaldo a été maté par Arturo Vidal

A l’issue d’une séance de tirs au but où Claudio Bravo a été immense (0-0, 0-3 aux tab), le Chili d’Arturo Vidal a battu le Portugal de Cristiano Ronaldo.

« Cristiano est une tête à claques ! Pour moi, il n’existe pas. J’ai déjà dit à mon coéquipier du Bayern Josuha Kimmich qu’on se retrouverait en finale ». MVP durant les trois premiers matches du Portugal, Cristiano Ronaldo n’avait pas franchement séduit Arturo Vidal sur la première partie de la Coupe des Confédérations et c’est un doux euphémisme. Lors de Portugal – Chili ce mercredi soir à Kazan, les deux hommes avaient l’occasion d’en découdre.

Les deux hommes se sont évités

De match dans le match, il n’y en a pas vraiment eu puisque la star du Real Madrid et le besogneux du Bayern Munich ne se sont pas trop approchés l’un de l’autre. Tout juste y a-t-il eu quelques échanges de coups par coéquipiers interposés… Et un carton jaune pour William suite à une semelle sur Vidal.

Vidal a gagné aux points…

Par rapport aux matches précédents, CR7 ne s’est pas trop distingué : un bon centre qui aurait dû être décisif si André Silva n’avait pas vendangé (7e), une frappe détournée par Jara de peu à côté (72e) et deux têtes qui ont fui le cadre. Bien muselé, CR7 n’a pas vraiment pu exprimer son football alors qu’on a vu en face un Vidal plutôt remuant, porté vers l’avant et auteur d’une frappe sur le poteau de Rui Patricio au bout de la prolongation (118e).

Et Cristiano Ronaldo n’a même pas tiré son penalty

A l’issue d’une rencontre rythmée mais vierge en but (0-0), cela s’est joué à la loterie des penaltys. Premier tireur, Arturo Vidal a marqué. Cristiano Ronaldo n’a, quant à lui, pas eu l’occasion de s’élancer à cause d’une solide prestation de Claudio Bravo, auteur de trois arrêts devant Ricardo Quaresma, Joao Moutinho et Nani lors de ses trois premiers penaltys. Comme un symbole d’un match où le Ballon d’Or a été éclipsé de l’affiche…

Arnaud Carond