par Raphaël Nouet

Real Madrid : le Ballon d'Or de Luka Modric, une victoire de Florentino Pérez ?

Beaucoup en Espagne et ailleurs pensent que le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a mené une intense campagne de lobbying en faveur de Luka Modric pour le Ballon d'Or.

Il y a quelques jours, quand les médias italiens ont assuré que Cristiano Ronaldo ne gagnerait pas le Ballon d'Or, ils ont expliqué cela par le fait que Florentino Pérez était brouillé avec le Portugais et qu'il avait fait pression pour qu'il ne soit pas à nouveau couronné. Le président du Real Madrid aurait également fait en sorte qu'Antoine Griezmann, sous prétexte qu'il joue à l'Atlético, n'ait pas le précieux trophée.

Fantasme ? Au vu du classement, difficile de ne pas croire à un lobbying effréné de l'homme d'affaires, très friand de Ballons d'Or. C'est son joueur, Luka Modric, qui a été sacré devant quatre ennemis à divers degrés : Cristiano Ronaldo avec qui il est donc fâché, le Colchonera Antoine Griezmann, Kylian Mbappé qui a refusé de venir chez lui à l'été 2017 et Lionel Messi, âme de l'éternel rival, le FC Barcelone.

Il y a quelques années, quand il voyait Lionel Messi empiler les Ballons d'Or dans sa vitrine, Cristiano Ronaldo se lamentait que le Real ne sache pas mettre ses joueurs en avant. Visiblement, les “Merengue” ont bien appris la leçon puisque Modric a été mis en valeur depuis la Coupe du monde. De là à parler d'une manipulation de la part des champions d'Europe et de Florentino Pérez…

R.N.