par Alexandre Corboz

Real Madrid – Mercato : Bale, Isco, Marcelo... Florentino Perez durcit le ton

Si le Real Madrid avance rapidement dans son Mercato, c'est aussi parce que Florentino Perez veut mettre les anciens cadres merengue au pied du mur pour les inciter à partir.

Eder Militao (FC Porto) recruté pour 50 M€, Luka Jovic (Eintracht Francfort) pour 60 M€, Rodrygo (FC Santos) acheté l'an passé par anticipation pour 45 M€, Ferland Mendy (OL) proche de la Maison blanche pour une somme avoisinant les 50 M€, en attendant Eden Hazard (Chelsea)... Le Real Madrid n'a pas regardé à la dépense pour anticiper son Mercato d'été 2019.

Près de 200 M€ ont déjà été dépensés et le Real n'a toujours pas vendu le moindre de ses joueurs. Une situation problématique car, même si les Merengue ont largement les moyens de leurs dépenses, le fair-play financier impose un écart de 100 M€ entre les achats et les ventes sur une saison. Si Florentino Perez ne respecte pas cette règle, l'UEFA pourrait alors ouvrir une enquête et sanctionner le club ibérique.

Un message envoyé aux joueurs ne souhaitant pas partir

En agissant rapidement sur certains dossiers, le Real Madrid tente de faire passer un maximum d'opération sur l'exercice comptable 2018-2019 mais ce n'est pas l'unique but de la manœuvre. Comme l'explique le journaliste de Cadena SER Pacojo, il s'agit d'une stratégie mûrement réfléchie visant à faire comprendre aux joueurs réticents à partir qu'ils doivent plier bagage.

« Personne ne veut quitter le Real Madrid et Florentino Pérez vient de changer de stratégie, il va accélérer les arrivées. L’objectif est double: concevoir l’équipe le plus rapidement possible et, avec les ajouts, montrer aux personnes mises au rebut la porte de sortie », explique-t-il. Cela concerne bien évidemment Isco, Gareth Bale mais aussi Mariano Diaz ou encore Marcelo. Autant de joueurs qui ne semblent plus avoir leur place dans le projet madrilène...

Arnaud Carond

Pour résumer

Si le Real Madrid avance rapidement dans son Mercato, c'est aussi parce que Florentino Perez veut mettre les anciens cadres merengue au pied du mur.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.