Real Madrid - Mercato : le divorce est consommé entre Zidane et deux joueurs
par Mathias Merlo

Real Madrid - Mercato : le divorce est consommé entre Zidane et deux joueurs

Cette fois, la fin de l'aventure au Real Madrid semble imminente pour James Rodriguez et Gareth Bale. Le conflit est latent avec Zinédine Zidane.

Vainqueur d'Alavés (2-0), vendredi soir, le Real Madrid a repris quatre longueurs d'avance en tête de la Liga sur le FC Barcelone. Pour épargner les corps, Zinédine Zidane a procédé à un petit turnover pour ménager ses cadres.

Malgré cela, Gareth Bale (30 ans) et James Rodriguez (28 ans) ont été inutilisés par le technicien français. Le Colombien était en dehors du groupe. Tandis que le Gallois est resté sagement assis sur le banc. La presse ibérique rapporte que le divorce est consommé entre Zidane et ses deux éléments.

Bien avant que le groupe merengue ne soit communiqué, l'ancien numéro 10 avait été lancé par les journalistes espagnols sur le cas James. À l’occasion de la conférence de presse d’avant-match, il a servi une réponse pleine de langue de bois : "Vous savez ce qu’il s’est passé, il n’y a rien de plus. Ce qu’on pense et ce qu’on se dit, ça reste dans le vestiaire. Vous allez avoir la liste. C’est tout. Tous les joueurs sont ici pour s’entraîner. Nous devons aller de l’avant."

D’après Marca, Zidane refuse d'officialiser le conflit avec James, sous contrat jusqu'en 2021. Lassé d'être inutilisé par son entraîneur, l'ancien de l'AS Monaco va quitter la Maison Blanche. Cet hiver, il avait souhaité rejoindre l'Atlético de Madrid. Mais, le natif de Marseille avait fermé la porte. Cet été, difficile de ne pas voir le meneur de jeu plier bagage même pour un concurrent.

Dans le vestiaire du Real Madrid, Bale n'ose plus parler à Zidane

Dans le temps additionnel, vendredi soir, Gareth Bale était tout sourire sur le banc. L'ancien de Tottenham a appris à tourner à la dérision son statut. L'ailier n'entre plus dans les plans de son coach. Sous contrat jusqu'en 2022, le natif de Cardiff (Pays de Galles) possède une belle cote en Angleterre.

Selon El Confidencial, Gareth Bale serait vu comme un cas désespéré au même titre que James Rodriguez. Il a accepté sa situation de remplaçant préférant rester isolé au sein du vestiaire. La communication avec Zidane est rompue. Les mastodontes européens sont prévenus, il y a des bonnes affaires à réaliser dans la capitale espagnole.