par Mathias Merlo

Real Madrid : Pérez n’a rien à envier au Barça après le Covid-19

Couronné champion d'Espagne, le Real Madrid va accuser de lourdes financières en raison de la crise économique résultant de la pandémie de Covid-19.

 

Tout sourire, le Real Madrid a savouré le gain de la Liga. Avec Zinédine Zidane aux manettes, les Madrilènes ont réussi à dépasser le rival barcelonais durant un sprint final presque parfait (10 victoires sur les 11 dernières journées).

Mais, les finances de la Maison Blanche sont passées dans le rouge. La crise du coronavirus aura affecté grandement les comptes des clubs professionnels. Mastodonte du football mondial, le Real Madrid a souffert comme ses concurrents procédant à une baisse de salaires pour les joueurs.

Vidé de ses spectateurs, le Santiago Bernabéu a rien rapporté durant la fin de la saison. Tous les revenus liés à la billetterie sont partis en fumée. Selon Marca, le club de la capitale espagnole aurait prévu un manque de 200 millions d'euros au terme de la saison. Une somme astronomique qui fait craindre le pire dans les hautes instances du club.

À l'instar du FC Barcelone, le Real Madrid devra vendre pour combler les pertes. Surtout, les dirigeants madrilènes réfléchiraient à demander une nouvelle réduction de salaires à ses ouailles pour permettre au club de passer plus facilement la crise économique. Si sur le terrain, la Maison Blanche se frotte les mains devant les performances de la bande à Sergio Ramos, en coulisses la peur monte...