Real Madrid : Solari a encore fait trinquer sa victime favorite du vestiaire contre le Rayo (1-0)

Le Real Madrid n’a pas franchement brillé pour s’imposer face au Rayo Vallecano (1-0). Mais une décision forte de Solari fait déjà parler.

Ce n’est pas le genre de prestation qui laissera penser que le grand Real Madrid est sur le retour. Il aura fallu une triple intervention décisive de Thibaut Courtois, en fin de match, pour éviter au Rayo Vallecano de répondre au but de Benzema et obtenir un nul qui aurait définitivement achevé un public de Santiago Bernabeu déjà bougon face à la prestation des siens.

A lire aussi : Tous les articles sur le Real Madrid

Mais le vrai fait du match est ailleurs. Santiago Solari a une fois de plus acté sa rupture totale avec un joueur important du club : Isco. Non seulement l’entraîneur madrilène a décidé de se passer de ses services au coup d’envoi en le laissant sur le banc. Mais en prime, le coach madrilène ne l’a pas fait entrer en jeu de toute la rencontre.

Après la blessure de Karim Benzema en fin de match, l’heure semblait venue pour Isco mais Solari lui a préféré Vinicius. Et l’ancien joueur de Malaga a subi deux autres camouflets coup sur coup en voyant entrer deux jeunes milieux de terrain, Ceballos et Valverde, dans les dernières minutes du match. La presse espagnole s’en délecte déjà, la rupture est consommée entre Isco et son entraîneur.

Julien Pédebos

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014