Real Madrid : Zidane, son départ… Rafael Benitez sort du silence

Limogé lundi de son poste d’entraîneur du Real Madrid, Rafael Benitez n’a pas la rancune tenace… Et surtout pas à l’égard de son remplaçant Zinédine Zidane.

Sur son site internet, Rafael Benitez a réagi pour la première fois depuis son licenciement du Real Madrid. Nullement aigri, l’ancien coach de Naples a souhaité « bonne chance à Zinédine Zidane, (son) remplaçant » mais aussi à qu’au nouveau staff et même « à chacun des joueurs, techniciens et membres du personnel » dont certains lui avaient pourtant bien savonné la planche.

Benitez a fait savoir qu’il restait supporter et qu’il était fier d’avoir pu s’asseoir quelques mois sur le banc de son club de cœur : «Même si les sentiments et les tranches de vie me reviennent en nombre, je veux que tous ceux qui font partie de cette institution, de la direction au dernier des supporteurs (…), sachent que cela a été pour moi un honneur d’occuper cette charge dans le club qui m’a vu grandir comme footballeur, personne et entraîneur». Très fair-play.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008