Juventus : la mère de Cristiano Ronaldo a aussi bâti un empire

false

Si Cristiano Ronaldo a su faire fructifier ses énormes salaires de footballeur, sa mère Dolores Aveiro a su tirer profiter de la notoriété de son fils.

S’il parvient à mener une carrière d’homme d’affaires en plus de son extraordinaire parcours dans le football, Cristiano Ronaldo n’est pas l’unique bête de business dans sa famille. En effet, le média lisboète « Sabado » consacre un focus à sa mère Dolores Aveiro, laquelle a su faire fructifier la notoriété de son fils afin de bâtir sa propre marque.

Dolores Aveiro, icône de la publicité au Portugal

Du côté de l’ile de Madère, où elle réside toujours, Dolores est vue comme « la personnalité la plus populaire et la plus aimée » derrière son fils (dixit la présentatrice de CMTV Maya). Il faut dire que la mère de CR7 a su bâtir un empire, devenant une machine de publicité depuis 2018 (bananes de Madère, pubs pour de la margarine, des soupes, des vêtements pour bébé, des opticiens, des lignes d’huile d’olive, de vins, pour une chaîne de supermarché…).

D’après le média portugais, Dolores Aveiro – qui est aussi devenue auteur de livres culinaires – toucherait 100 000€ par campagne publicitaire. Un pécule que l’entreprenuse de 65 ans investit dans l’immobilier. On sait de qui Cristiano Ronaldo tient son sens du business…

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008