Girondins de Bordeaux : la liste des repreneurs se réduit, Fievet éjecté !
Didier Quillot est en pôle pour les Girondins de Bordeaux.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RACHAT DU CLUB

Girondins de Bordeaux : la liste des repreneurs se réduit, Fievet éjecté !

Le projet de reprise des Girondins de Bordeaux par Bruno Fievet n'a pas passé le cut de la banque Rotschild. Au contraire de celui de Didier Quillot...

Zapping But! Football Club Bordeaux : le calendrier complet de la saison 2020-2021

On y voit plus clair concernant les potentiels repreneurs des Girondins de Bordeaux... Et il y a quelques surprises par rapport aux voix qu'on a beaucoup entendues ces dernières semaines pour succéder à King Street. En effet, comme l'a fait savoir le journaliste de L'Equipe Emery Taisne, la banque Rothschild a étudié les divers dossiers de reprise déposés. Pour l'heure, un seul a atteint le stade de la « data room » et s'est donné le droit de consulter les comptes du club.

Ancien directeur général de la LFP, soutenu par des investisseurs anglo-saxons et français, Didier Quillot a pu prouver sa solvabilité à l'établissement mandaté pour gérer la cession du club. Ce n'est pas le cas de Bruno Fievet, dont le projet a été refusé par Rothschild. Concernant le dossier monté par Pascal Rigo et l'agent de joueurs John Williams, il est en suspens et n'a pas obtenu l'agrément... Mais il n'a pas encore été totalement écarté.

Une fois accès à la data room, les repreneurs potentiels vont pouvoir ficeler une offre qui sera présentée au mandataire ad hoc désigné par le tribunal de Commerce de Bordeaux Frédéric Abitbol.

Pour résumer

Didier Quillot est aujourd'hui le mieux placé pour la reprise des Girondins de Bordeaux. Il s'agit du seul dossier validé par Rotschild.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz