Girondins : Gerard Lopez n'a pas fait d'offre, deux dossiers de reprise encore inconnus ?
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RACHAT DU CLUB

Girondins : Gerard Lopez n'a pas fait d'offre, deux dossiers de reprise encore inconnus ?

Le dossier de la vente des Girondins de Bordeaux est encore loin de se décanter. Difficile de démêler le vrai du faux... Surtout avec Gerard Lopez.

Zapping But! Football Club Bordeaux : le palmarès complet des Girondins

Gerard Lopez président des Girondins de Bordeaux ? Le fantasme est encore lointain. En effet, si Sud Ouest précise que l'ancien patron du LOSC est effectivement à l'affût et soutenu par des fonds d'investissements via sa société Jogo Bonito Group, il n'a pas formulé d'offres. Pas plus que l'homme d'affaires français Nicolas Hoang, magnat de l'immobilier également sur les rangs selon L'Equipe. Les deux hommes avancent donc encore à l'aveugle, sans l'accès à la « Data room ».

Deux mystérieuses offres venant de l'étranger ?

Or, d'après la récente communication des Girondins de Bordeaux, on sait que quatre repreneurs potentiels ont « déposé des offres indicatives » pour accéder à la Data room. Didier Quillot fait partie des candidats, tout comme le tandem Pascal Rigo – John Williams.

Comme le rappelle le média local, il « pourrait donc y avoir deux autres dossiers encore inconnus » : « De source proche, on évoque d'ailleurs « deux repreneurs étrangers », sans en dire davantage ». En attendant, il est possible que Gérard Lopez comme Nicolas Hoang offrent une 5e et une 6e option au mandataire ad hoc Frédéric Abitbol, nommé par le tribunal de Commerce de Bordeaux pour gérer l'épineux dossier de l'après-King Street. Concernant l'ancien boss du LOSC, l'offre pourrait tomber d'ici quelques heures (ou jours).

Pour résumer

D'après Sud Ouest, Gerard Lopez ne fait pas partie des quatre premières offres reçues par les Girondins de Bordeaux...

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz