Girondins : l’identité des joueurs visés par Koscielny dévoilée
Laurent Koscielny (Girondins de Bordeaux)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SULFATEUSE

Girondins : l’identité des joueurs visés par Koscielny dévoilée

Très offensif jeudi en conférence de presse contre certains de ses coéquipiers aux Girondins de Bordeaux, Laurent Koscielny est aujourd’hui démasqué.

Zapping But! Football Club Bordeaux : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Il ne faut pas énerver Laurent Koscielny. Invité hier en conférence de presse, le défenseur central des Girondins de Bordeaux a dit tout le mal qu’il pensait du comportement de certains de ses coéquipiers de vestiaire. 

« L’ambiance est moyenne, voire très moyenne, il faut être réalistes. Après, vous êtes dans un groupe où il y a énormément de joueurs en fin de contrat, des joueurs qui veulent partir. Il faut rester avec ceux qui ont envie de se battre, de donner, de progresser, de partager aussi. C’est une fin de cycle, a expliqué Koscielny devant une assistance médusée. Quand tu as autant de joueurs comme ça, qui ne te donnent pas envie de progresser et de travailler, c’est difficile d’avoir des résultats. C’est pour ça que des fois je peux être méchant dans mes paroles. Ce sont des bons mecs, mais c’est comme dans la vie, si tu ne travailles pas, si tu ne te donnes pas les moyens de progresser et avoir des objectifs, tu n’auras rien. Et à un moment, on t’oubliera. Là-dessus, j’ai du mal avec certains joueurs. Ça passe par le travail pour moi. On m’a inculqué des valeurs qui je pense sont très importantes dans la vie et même dans le foot. Certains n’ont pas eu la même éducation. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DES GIRONDINS

« Koscielny visait ces joueurs-là »

Nicolas Paolorsi a dévoilé l’identité des joueurs visés par les propos du capitaine des Girondins. « On peut dire que ça fait un peu du bien. On avait tendance à protéger les joueurs, et Laurent Koscielny, enfin, a assumé son statut de capitaine, a expliqué le journaliste de RMC Sport. Ce jeudi, c’était une sortie prémédité, il en avait parlé avec le coach, certains joueurs étaient au courant qu’il allait vraiment sortir la sulfateuse. Il n’a pas épargné les joueurs […] Ils ont tout fait pour se séparer de De Préville, qui faisait partie de ces cadres avec Paulo Sousa, comme Jimmy Briand, et il ne joue absolument pas cette année. C’est vrai que pour eux c’est compliqué… Toma Basic est passé à autre chose, et il plafonne. Koscielny visait ces joueurs-là. Il est aussi revenu sur l’altercation qu’il a eue avec Hatem Ben Arfa, et il a été assez clair. »