Girondins : les supporters à l’origine des mauvais résultats la saison dernière ?
Supporters des Girondins de BordeauxCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
LASSITUDE

Girondins : les supporters à l’origine des mauvais résultats la saison dernière ?

Une partie des joueurs déjà présent lors du précédent exercice était lassée par la contestation permanente des supporters à l’encontre de l’actionnaire GACP. Ce qui avait conduit à une forme de lassitude et donc à des résultats en chute libre lors de la phase retour en championnat.

Zapping But! Football Club Bordeaux : le palmarès complet des Girondins

Après 7 journées de championnat, les Girondins de Bordeaux ne sont que 16es. Mais il y a huit jours, ils étaient bon derniers. La victoire à Saint-Etienne (2-1) et le nul à Montpelier (3-3) ont redonné le sourire à Vladimir Petkovic et ses hommes, qui espèrent confirmer leurs bonnes dispositions du moment face à un Stade Rennais ayant étrillé Clermont (6-0) mercredi. L’Equipe du jour assure que si cela tarde à se traduire par de bons résultats, l’état d’esprit a radicalement changé au sein du groupe aquitaine.

En gros, la saison dernière, l’ambiance était des plus moroses. Jean-Louis Gasset avait remplacé Paulo Sousa durant l’été, il avait demandé des moyens pour recruter mais ne les avait pas eus et surtout, il y avait cette guerre entre les supporters, Frédéric Longuépée et GACP. « Une forme de lassitude s’était créée au sein du groupe avec les protestations incessantes des supporters envers l’ancienne direction, peut-on lire dans le quotidien sportif. Depuis la prise de pouvoir de Gérard Lopez, face à des joueurs qui se battent sur le terrain, le public joue à nouveau pleinement son rôle. » Avec cette union retrouvée, le club espère repartir de l’avant. Ce qui passe par un bon résultat face à Rennes ce dimanche à 13h.

Les supporters avaient fini par plomber les Girondins

Les joueurs des Girondins de Bordeaux avaient fini par souffrir de la défiance permanente des supporters à l’égard de Frédéric Longuépée et GACP. Ce qui explique la très mauvaise deuxième partie de saison, passée à lutter contre la relégation. Et qui permet d’envisager le meilleur après les deux derniers bons résultats, à Saint-Etienne (2-1) et à Montpellier (3-3), alors que se profile la réception du Stade Rennais.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet