Girondins : Koscielny allume certains coéquipiers et a une requête pour le Mercato
Laurent Koscielny (Girondins)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CAPITAINE

Girondins : Koscielny allume certains coéquipiers et a une requête pour le Mercato

Le capitaine des Girondins de Bordeaux Laurent Koscielny (35 ans) n’a pas eu sa langue dans la poche à deux jours du déplacement à Metz lors de la 18e journée de L1 (19h).

Laurent Koscielny (35 ans) ne s’est pas mordu la langue à l’heure de démarrer la nouvelle année. Le capitaine des Girondins de Bordeaux a fustigé l’attitude de certains de ses coéquipiers après une première partie de saison moribonde. 

« Il y a eu des progrès. Mais l’exigence, ça ne doit pas être fait que sur un match. Des fois, j’ai du mal à retrouver l’image qu’on aurait pu avoir deux ou trois jours avant sur certains matches, et je me dis que ce ne sont pas les mêmes joueurs. C’est difficile à comprendre, c’est peut-être par suffisance, de penser que d’avoir gagné un match c’est suffisant pour être heureux, a déclaré le stoppeur du FCGB dans des propos relayés par Girondins4Ever. Alors que tout métier demande de l’exigence, de se remettre en question chaque jour, faire les efforts pour être le meilleur. Il va falloir travailler sur cette mentalité, cette mentalité de gagneur commence pas là, chaque jour  l’entrainement être le meilleur à son poste. On va travailler ensemble pour avoir ce changement. Parfois, tu as envie d’en attraper un, mais je ne pense pas que ce soit la bonne solution. On est capables de régler les problèmes par les mots, j’en ai eus aussi avant la trêve. C’est leur carrière, c’est quelque chose d’individuel, mais pour réussir et prétendre aller voir au plus haut, ça demande beaucoup d’exigence, d’abnégation, de travail, d’humilité. Il y a certains joueurs réceptifs, d’autres un peu moins, mais à force d’être derrière leur dos j’espère que ça va rentrer. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DES GIRONDINS DE BORDEAUX

« Pourquoi pas espérer un joueur capable de nous apporter en terme d'état d'esprit »

Ce même Koscielny a par ailleurs rassuré sur son état physique en n’expliquant qu’il était de retour à 100% de ses moyens physiques et mis en garde sur la gestion du mercato hivernal. « Je ne suis pas encore le directeur sportif pour le moment (rires). Mais pourquoi pas espérer un joueur capable de nous apporter un peu à l’effectif en termes de qualités, d’état d’esprit, a-t-il ajouté. Quelqu’un qui puisse apporter à ce groupe parce qu’il est travailleur, mais il lui manque juste ce déclic, de prendre conscience qu’on a la chance de faire ce travail au quotidien, de bien gagner notre vie, mais qu’on est obligés de travailler dur pour réussir… Sinon, il y aura un autre joueur qui prendra ta place, ou si tu es en fin de contrat tu ne trouveras pas d’autre club après… C’est ancrer ça dans leur tête ».