par La rédaction

ASSE - INFO BUT! Les dessous de la mise à pied de Rust

Comme nous vous le révélions en exclusivité dans But! Saint-Etienne,  Albert Rust, absent lors du dernier déplacement des Verts à Bastia, a été mis à pied par le club.

Comme nous vous le révélions en exclusivité dans But! Saint-Etienne,  Albert Rust, absent lors du dernier déplacement des Verts à Bastia, a été mis à pied par le club. La décision lui a été signifiée la veille du match. Une procédure de licenciement est en cours. Des griefs importants lui sont reprochés. Ils concerneraient principalement des écarts de langage vis-à-vis des gardiens. De sources proches du dossier, Stéphane Ruffier, Jessy Moulin et Pape Coulibaly, les trois gardiens de l’effectif professionnel, avaient rencontré Roland Romeyer la semaine dernière pour lui signifier leur volonté de ne plus travailler avec Albert Rust, lassés de ses méthodes. Les relations entre Rust et Ruffier, en particulier, s’étaient tellement tendues depuis le début de la saison que les deux hommes avaient eu de grosses altercations verbales. La direction a donc dû prendre une décision, avec l’aval de Christophe Galtier. Se pose désormais la question du remplacement de Rust. D’après nos informations, Ruffier aurait aimé que le choix du club se porte sur André Biancarelli ou André Amitrano, avec qui il avait travaillé à Monaco. Mais c’est vers Fabrice Grange que Galtier envisageait de se tourner. En poste à Nantes, Grange, formé à Lyon, était l’adjoint de Bruno Martini en équipe de France lors de la Coupe du monde 2008. Galtier et lui s’étaient connus en Chine.

L.H

Retrouvez également l'actualité de l'AS Saint-Etienne sur ASSE-LIVE.

 

Retrouvez cet article et beaucoup d'autres dans But! Saint-Etienne.

En kiosques ce jeudi.