Juventus, FC Barcelone, Real Madrid - Mercato : Ronaldo avait voulu fuir Messi un an plus tôt !
Lionel Messi et Cristiano RonaldoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CHOC

Juventus, FC Barcelone, Real Madrid - Mercato : Ronaldo avait voulu fuir Messi un an plus tôt !

Ce soir, c'est le grand classique de la Serie A entre la Juventus Turin et l'AC Milan. Bianconero depuis trois ans, Cristiano Ronaldo avait failli devenir rossonero à l'été 2017.

Zapping But! Football Club Ronaldo - Messi : le duel en chiffres

Juventus-AC Milan, c'est toujours une affiche qui compte, même quand les deux clubs ne sont plus à la lutte pour le titre de champion d'Italie comme cette saison. Les deux géants, rivaux ancestraux, seront opposés ce soir à l'Allianz Stadium, un défi qui vaudra notamment par l'opposition entre deux des plus grands buteurs de l'histoire, Cristiano Ronaldo et Zlatan Ibrahimovic.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA JUVENTUS TURIN

Des négociations avancées avec le Milan en 2017

La Gazzetta dello Sport rappelle aujourd'hui que Cristiano Ronaldo aurait pu jouer le choc de ce soir dans l'autre camp. En effet, à l'été 2017, un an avant qu'il ne quitte le Real Madrid pour la Juventus Turin, il avait été tout proche de s'engager avec l'AC Milan, à l'époque contrôlé par un homme d'affaires chinois, M. Li.

Ancien DG des Rossoneri, Marco Fassone a confirmé que CR7 était une fixette pour le milliardaire chinois, qui savait que le Portugais était adoré dans son pays. L'attaquant voulait déjà fuir Messi et la Liga, et il était intéressé par un transfert à Milan, dont la réputation mondiale lui plaisait. Les négociations étaient très avancées avec son agent, Jorge Mendes, mais elles se sont arrêtées "du jour au lendemain", comme l'a assuré Fassone. Ronaldo est resté un an de plus à Madrid, a remporté une troisième C1 consécutive puis a pris la route de Turin.

Pour résumer

Cristiano Ronaldo a quitté le Real Madrid, la Liga et Lionel Messi à l'été 2018 pour la Juventus Turin. Mais il avait failli aller à l'AC Milan un an plus tôt.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet