ASSE, FC Nantes, RC Lens : 3 conditions pour dépasser la jauge des 5000 spectateurs

true

Un décret au Journal officiel autorise à partir du 15 août des rassemblements de 5 000 personnes. Le championnat peut ambitionner encore mieux. Comment ?

La nouvelle est tombée hier peu avant midi : les rassemblements de 5000 personnes seront autorisés à partir du 15 août. Il ne s’agira pas de la nouvelle norme mais de dérogations accordées par les préfets « à titre exceptionnel » après « analyse des facteurs de risques et sous condition de mise en œuvre rigoureuse de protocoles sanitaires d’accueil et d’accès des publics. »

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Sans l’autorisation préfectorale, la jauge maximale restera à 5 000, au moins jusqu’au 31 août. « Nous espérions mieux, avoue dans L’Équipe Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue. Mais cette décision va plutôt dans le bon sens. Les clubs vont travailler localement avec leurs préfectures. Et j’espère qu’ils auront la possibilité d’aller au-delà du seuil de 5 000 personnes. » Quel est justement le mode d’emploi pour obtenir des dérogations préfectorales et dépasser la jauge symbolique des 5000 spectateurs ? 

Le préfet pourra revenir à tout moment sur les dérogations 

Le décret du JO, qui entrera en vigueur mi-août, est très clair et fixe les facteurs à prendre en compte pour les accorder ou non : « la situation sanitaire générale et de celle des territoires concernés »; les « mesures mises en œuvre par l’organisateur afin de garantir le respect des dispositions de l’article 1er (la distanciation physique d’un mètre entre deux personnes) » et les « dispositions spécifiquement prises par l’organisateur afin de prévenir les risques de propagation du virus. » On notera enfin que le préfet pourra décider, à tout moment, de revenir sur les dérogations données si les conditions sanitaires ou d’organisation ne sont plus idéales.

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013