Bernard Caïazzo et Roland Romeyer obligés de vendre l'ASSE plus vite ?
Bernard Caïazzo et Roland Romeyer obligés de vendre l'ASSE plus vite ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REGLEMENTS

ASSE, Girondins, FC Nantes : la DNCG peut frapper fort, une L1 à 18 dès 2022 ?

Le règlement de la LFP a changé et il ne sera pas obligatoire que la Ligue 1 redémarre à 20 équipes la saison prochaine. Une mauvaise nouvelle pour les plus fragiles économiquement.

Zapping But! Football Club Trophée UNFP : les joueurs du mois

Si le passage d'une Ligue 1 de 20 à 18 clubs n'est prévu que pour la saison 2023-24, il n'est pas exclu que certains changements n'interviennent plus tôt que prévu... Et que les plus fragiles soient rayés du paysage footballistique français dès l'été prochain.

En effet, comme le révèle L'Equipe ce samedi, les textes de la LFP ont été changés et si la DNCG prononce des rétrogradations administratives pour « motifs économiques » ou « faillites », les clubs qui descendent ne seront désormais pas repêchés. Si le passage à 18 clubs ne sera pas forcé sportivement avant l'été 2023, la possibilité d'anticiper la réduction de la L1 à 18 ou 19 clubs (en gardant 38 journées avec une ou deux équipes exemptées!) existe.

La DNCG avait déjà tiré la sonnette d'alarme l'été dernier

Le scénario n'est d'ailleurs clairement pas écarté comme l'a annoncé Jean-Marc Mickeler, le président de la DNCG, il y a quelques mois : « Il va falloir que les actionnaires remettent au pot (…) Ils sont nombreux à être au bout de leur capacité ou volonté de boucher les trous. Le pire est à venir. On ne peut pas exclure, au terme de la saison, des dépôts de bilan ».

Si l'ASSE tarde à changer d'actionnaires, les Verts seront bien évidemment en danger. Mais d'autres équipes, déjà épinglées par la DNCG l'été dernier (Girondins, FC Nantes, SCO Angers) ont aussi du souci à se faire car cette fois-ci le gendarme financier ne se montrera pas coulant vu la nouvelle souplesse du règlement concernant la réduction des équipes...

Une L1 à 18 ou 19 dès 2022-23 ?

Alors que la DNCG a déjà alerté sur les risques de dépôts de bilan suite à la crise que traverse le football français, la LFP a fait avancer ses règlements pour ne plus avoir à remplacer les équipes rétrogradées administrativement...