ASSE - Mercato : un cas Wesley Fofana s’annonce au RC Strasbourg
Mohamed Simakan (RC Strasbourg)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SOSIE

ASSE - Mercato : un cas Wesley Fofana s’annonce au RC Strasbourg

Mohamed Simakan (20 ans), défenseur du RC Strasbourg, pourrait suivre la même trajectoire que Wesley Fofana, vendu à un prix juteux par l’ASSE au mercato.

En dépit du début de saison raté du RC Strasbourg, Mohamed Simakan (20 ans) reste le phare dans la grisaille. Le défenseur central du RC Strasbourg réalise des performances de choix et reste sur une partition très solide dimanche malgré la défaite à Reims (1-2). Cet été, ce n’est pas pour rien que plusieurs équipes ont essayé de recruter le natif de Marseille, qui retrouvera son club de cœur à la Meinau en lancement de la 10e journée de L1 (21h). En attendant, Simakan est revenu sur son mercato agité, et notamment cette offre refusée en provenance de l’AC Milan (17 M€ bonus compris) le 5 octobre.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

« Chacun a son train à prendre »

« Après une longue soirée comme ça, on est un peu émoussé, c'est dur sur le coup, mais après j'ai eu mon petit jour de repos, et c'est passé. Il ne faut pas oublier que Strasbourg c'est mon club formateur, c'est pas un mal, c'est un bien de rester ici. Ça va me permettre de continuer à progresser, de gagner en confiance. J'ai eu une semaine de trêve pour bien me reposer, retrouver tout le monde aux entraînements, a-t-il expliqué à L’Équipe. Je n'ai pas eu besoin de me remettre dans le mood, j'étais déjà dedans. J'avais juste besoin de jours de repos, ça m'a permis de souffler, de revenir encore plus fort, et de montrer que ça m'a pas autant touché que ça. C'était juste une petite piqûre, rien de fou. Avec tout ce que j'ai vécu jusqu'ici, c'est juste le destin, il faut le suivre. 

Simakan s’imagine-t-il un destin à la Wesley Fofana, transféré par l’ASSE à Leicester pour sune somme record dans le même temps ? « Chacun a son train à prendre, coupe-t-il en sachant que son départ semble inévitable. Mon heure n'est pas arrivée, je suis encore là, je travaille tous les jours pour être le plus performant possible. Je veux me battre pour le club, et si on doit partir un jour, on doit partir avec une belle image. Si je suis encore à Strasbourg, c'est qu'il y a encore mon bien ici. On verra ce qui se passera ensuite, mais pour l'instant on se concentre sur les matches et le club. »