ASSE - OL : les supporters lyonnais donnent RDV avant le derby, Slimani déjà utilisé contre Metz ?
Rudi Garcia (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MYSTÈRE

ASSE - OL : les supporters lyonnais donnent RDV avant le derby, Slimani déjà utilisé contre Metz ?

Le derby entre l’ASSE et l’OL n’aura lieu que dans dix jours mais, pourtant, les supporters lyonnais semblent déjà très chauds. En attendant, Rudi Garcia prépare le match de dimanche contre le FC Metz (21h).

À dix jours du derby entre l’OL et l’ASSE, en clôture de la 21e journée de L1, les Verts peuvent s’inquiéter. Alors que trois cas positifs au Covid-19 ont été décelés dans leurs rangs cette semaine et que les Gones sont leaders de L1 et champions d’automne, la confrontation semble déséquilibrée sur le papier.

D’autant que les supporters de l’OL sont déjà très chauds à la simple évocation de cette rencontre. Selon Le Progrès, deux groupes de supporters lyonnais invitent en effet à un mystérieux « rendez-vous » le jour J, sans donner de cadre précis à leur action. Sur les réseaux sociaux, les Bad Gones 1987 et Lyon 1950 ont publié quasi simultanément des messages laconiques hier soir, invitant les fans à « réserver et bloquer leur matinée » du 24 janvier 2021, jour de derby à Geoffroy-Guichard.

« Stéphanois je te hais ! »

« Nul besoin de vous préciser le nom de l'adversaire ce jour-là ! Informations complémentaires dans les prochains jours. Pour toujours et à jamais, Stéphanois je te hais ! », peut-on notamment lire dans une des messages en question. Même sans supporters dans le chaudron, le derby entre l'ASSE et l'OL promet déjà d'être chaud. 

En attendant, Rudi Garcia a fait le point avant la réception du FC Metz dimanche (21h). « Guimaraes et Özkacar sont de retour mais ils sont loin de leur meilleur niveau, a-t-il expliqué avant de parler d’Islam Slimani. Il vient juste d'arriver, il n'a évidemment pas 90 minutes dans les jambes mais il sera avec nous dimanche. Il a un profil différent des attaquants qu'on a. Il a un sans doute un meilleur jeu de tête. Je suis très content de l'accueillir, il a beaucoup d'envie. C'est un joueur qui fait preuve d'abnégation. »

À propos du FC Metz, le coach de l’OL se veut prudent. « C’est une bonne équipe qui est capable de faire déjouer ses adversaires. C'est une équipe solide, qui a de la taille, une équipe pas facile à manœuvrer. On doit gagner ce match pour rester premier, a-t-il ajouté. Les joueurs ont de la confiance, ils tentent des choses. Je dois continuer à veiller qu'on ne s'endorme pas ou qu'on n'en fasse un peu moins. On n'a pas gagner à Rennes, on a perdu deux points. »