ASSE, OL, PSG, FC Nantes, OM, RC Lens : les 3 difficultés de la pause Mercato
par butfootballclub

ASSE, OL, PSG, FC Nantes, OM, RC Lens : les 3 difficultés de la pause Mercato

La FIFA a envoyé un courrier à la LFP obligeant le mercato français à se mettre en pause du 9 juillet à 23h59 au 10 août. Les clubs français doivent revoir leur plans. Explications.

La FIFA a envoyé un courrier à la LFP obligeant le mercato français à se mettre en pause du 9 juillet à 23h59 au 10 août. Cela veut dire que la Fédération internationale autorise la Ligue à scinder la période des transferts en deux mais refuse une période supérieure à douze semaines pour les transferts nationaux.

Pendant cette période de pause, L’Équipe précise que les négociations pourront perdurer et un joueur signer dans son nouveau club, mais il n’obtiendra sa licence ou son certificat international de transfert (CIT) qu’à partir du 10 août, ce qui sous-entend qu’il ne pourra pas jouer avec sa nouvelle équipe. Cette mesure ne s’applique pas aux joueurs en fin de contrat au 30 juin 2020. Il s’agit d’un moindre mal au vu du faible nombre de matches officiels (hormis les finales de coupes). Cette parenthèse pose néanmoins deux autres problématiques. 

Une parenthèse qui pose question

Par exemple, quid des assurances des joueurs, même s’ils ne jouent pas ? Leurs clubs devront-ils en souscrire tout de même ? C’est probable, glisse le quotidien sportif. Autre problématique : le fait que la France se retrouve à l’arrêt, alors que ses concurrents majeurs (Allemagne, Angleterre, Espagne et Italie) pourront commercer librement. Cela va forcément constituer un handicap pour ses pensionnaires, chose déjà avancée par certains d'entre eux avant même l’annonce de cette pause forcée.