Bordeaux : « La rentrée » de Chalmé

Acteur majeur du titre des Girondins en 2009, l’arrière droit Matthieu Chalmé est aujourd’hui cantonné aux tribunes.

Matthieu Chalmé a disparu de la circulation. Le latéral droit des Girondins (32 ans) n’entre plus dans les plans de Francis Gillot. Mais alors plus du tout. Ce soir, à Montpellier, en huitième de finale de la Coupe de la Ligue (18h45), il devrait rejouer pour la première fois depuis neuf mois… « Oui, j’espérais jouer un peu plus tôt. Je sais qu’il y a des joueurs devant. Je pourrais me poser des questions mais j’ai envie, une envie saine de jouer. C’est tout. Je ne me prends pas la tête. C’est un nouveau rôle, j’essaye de trouver ma place. Quand, pendant neuf ans, tu as joué 35 matches par an, c’est dur mais j’attends mon heure et je veux montrer que je suis encore là, tout bousculer » , a-t-il confié en conférence de presse.

« On ne peut pas me juger sur un match »

« C’est la rentrée !  » , s’amuse même l’ancien Lillois devant la presse. Comme résigné. Lui qui a pourtant disputé 255 matchs en Ligue 1 n’est même plus remplaçant. Une situation très compliquée. Mais pour Chalmé, pas question d’étaler ses sentiments dans la presse. C’est tout à son honneur.  « J’appartiens à ce groupe pro. Même si ce n’est pas évident de ne pas avoir une minute de jeu, je travaille dur à l’entraînement pour répondre présent si on fait appel à moi » .

Ce mercredi, en Coupe de la Ligue, il devrait, enfin, avoir sa chance. Mais après neuf mois sans jouer. Sans rythme, sans confiance… « Je ne veux pas prendre ça comme un cadeau empoisonné, car je ne pense pas qu’on peut me juger sur un match. Pas après ce que j’ai fait avant, pas à 32 ans » . Et pourtant…

A.F.

Retrouvez également toute l’actualité des Girondins sur webgirondins.