Girondins : Battiston et Ramé invités à balancer sur King Street
par Raphaël Nouet

Girondins : Battiston et Ramé invités à balancer sur King Street

Le journaliste de RMC Daniel Riolo aimerait que les anciennes gloires encore aux Girondins comme Ulrich Ramé ou Patrick Battiston sortent du silence.

Daniel Riolo a encore fait fort hier soir dans l'After ! Le journaliste de RMC a évoqué les Girondins de Bordeaux via le silence qui règne à l'intérieur du club. Il a regretté que des figures du FCGB comme Patrick Battiston, ancien défenseur désormais à la tête du centre de formation, et Ulrich Ramé, ex-gardien aujourd'hui responsable des féminines, ne disent rien devant la descente aux enfers de leur club.

"Il y a deux hommes aujourd’hui qui savent tout ce qui se passe, qui ferment leur gueule et c’est insupportable, c’est Battiston et Ramé, deux légendes du club qui le laissent mourir sous leurs yeux sans rien dire. Ça, c’est insupportable. Ramé a deux-trois casseroles dont on a parlé, qui pourraient même être excusables, mais parle ! Dis quelque chose, c’est horrible ce qui se passe dans ton club ! Il y a trois mois, tout le monde disait que personne ne pouvait parler. Il y a deux mois, "On ne peut pas parler", et aujourd’hui, ils sont tous partis : Macia, Cissé, Thiodet…"

"On me disait "On ne peut rien dire, ces mecs-là verrouillent tout". Ils sont tous en train de se casser, il ne reste plus que Longuépée ! Thiodet, parait-il, il faisait peur à tout le monde. Il est parti ! Il n’y a pas de "On ne peut pas parler". Ramé, Battiston, vous devez parler ! Alors, Battiston, il s’en fout, il vient au club le pull sur les épaules… Ils ont fait monter je ne sais pas combien de jeunes, la moitié n’a même pas le niveau du National ! C’est quoi l’embrouille ? Ça ne s’est jamais vu de faire monter autant de jeunes. Ce n’est pas possible ! Il ne peut pas avoir autant de bons joueurs sur une génération."