Girondins : Benoît Costil n'a pas envie de reprendre à huis clos
par butfootballclub

Girondins : Benoît Costil n'a pas envie de reprendre à huis clos

En entretien dans Ouest-France, Benoît Costil, le gardien des Girondins, n'a pas caché qu'il préférait le foot avec des supporters dans les stades...

45 groupes de supporters ont signé le mois dernier un manifeste contre une reprise des championnat à huis clos, en France. Et de nombreux joueurs sortent du silence, depuis, pour endiguer qu'eux non plus n'ont pas très envie d'une reprise dans supporters. C'est le cas de Benoît Costil, le gardien des Girondins.

"Cela ne m'excite pas"

« On doit s’adapter mais ce qui m’embête le plus, et ce qui est obligatoire, ce sont les matches à huis clos. Ça fait ch…, explique l'ancien rennais dans Ouest-France. Ce n’est pas du tout le même foot. Même si notre sport finira par reprendre sa marche en avant, en espérant qu’il y ait des remèdes, un vaccin, que la situation s’arrange et que les gens restent prudents. À moyen terme, on retrouvera des stades pleins avec des ambiances de feu. »

 

Et à lui d'évoquer la reprise de la Bundesliga, le week-end dernier... « J’ai vu des images, et cela ne m’excite pas. Les joueurs le font parce qu’ils n’ont pas le choix de le faire. Je suis sûr que les joueurs allemands vont dire que c’est bien de jouer, mais ils ne prennent pas de plaisir. Après, ce dont j’ai peur, c’est que le fossé se creuse entre la France et les autres championnats. »