Girondins : un conflit d’agents minerait la concurrence Carrasso – Prior

La concurrence Carrasso – Prior serait miné par le conflit larvé en Jean-Pierre Bernès, l’agent de Gourvennec, et Stéphane Courbis, celui du portier international.

Aux Girondins de Bordeaux, le choix du n°1 dans les buts fait l’objet d’un vrai débat actuellement. Si Jérôme Prior est pour l’instant le choix de Jocelyn Gourvennec, Cédric Carrasso se dispute sérieusement pour cette place tant convoitée.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Sur RMC, le consultant Franck Leboeuf a balancé un scoop au sujet du dossier et de sa grande complexité politique. « Ça se passe mal entre Carrasso et Ramé, le nouveau directeur sportif, qui milite plutôt pour que ce soit Prior qui joue », explique le champion du Monde 1998… Pour qui il faut aussi y voir un conflit d’agent, autour de deux écuries fortes du football français : l’écurie Bernès et celle de Courbis.

« Jean-Pierre Bernès et Stéphane Courbis, ennemis sur le marché, sont les agents de Gourvennec et de Carrasso. C’est ce cocktail qui rend aujourd’hui la situation très compliquée du côté de Bordeaux », affirme Leboeuf, qui ne va pas se faire que des amis avec ce type de révélations.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008