Girondins : Costil contredit ses dirigeants sur l’ambition du club

true

Le gardien des Girondins de Bordeaux Benoît Costil assure que son équipe ne vise pas l’Europe, alors que ses dirigeants affirmaient le contraire en août.

Hier soir, après le décevant match nul à domicile contre Dijon (2-2), le capitaine des Girondins de Bordeaux Benoît Costil s’est arrêté devant la presse. Le gardien a commenté les deux nouveaux points perdus, qui laissent le club à la 9e place, à trois longueurs du Top 5. Et il a affirmé que son équipe ne visait pas si haut, alors que ses dirigeants rêvaient d’Europe l’été dernier…

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

« C’était l’occasion de s’accrocher au bon wagon, malheureusement on n’a pas réussi. C’est beaucoup de regret, car on avait bien réagi après l’ouverture du score de Dijon en menant au score. On est déçu. Si on veut bien se positionner dans ce classement, il faut arriver à enchaîner deux victoires, surtout avant un déplacement difficile. »

« On n’a jamais dit qu’on avait une équipe pour être dans les cinq premiers, on ne s’est jamais voilé la face. On a fait preuve de lucidité et d’humilité sans que ce soit un manque d’ambition. Il faut faire des séries de victoires pour s’installer dans le haut du classement. C’est le chemin à suivre. On va poursuivre le travail. C’est frustrant. »

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001