Girondins de Bordeaux : Jérôme Prior et Lamine Sané pourraient être licenciés

Coupables de s’être battus mercredi soir, Jérôme Prior et Lamine Sané pourraient tout simplement être licenciés par les Girondins de Bordeaux.

Souvent présenté comme un club (trop) calme, Bordeaux a connu mercredi soir une brusque poussée de tension dans son vestiaire lorsque Lamine Sané et Jérôme Prior en sont venus aux mains après la défaite en huitièmes de finale de la Coupe de France face au FC Nantes (3-4 a.p.). Quelles seront les conséquences de cet accrochage ?

Prior « difficile à gérer », Sané pas assez impliqué ?

Dans un premier temps, les deux hommes ont été mis à pied jusqu’à nouvel ordre. Bientôt convoqués par l’état-major du club, ils risqueraient d’après L’Équipe une sanction pouvant aller d’une simple amende à un licenciement pour faute grave (qu’il faudra démontrer), même si cette dernière option reste rarissime. Aujourd’hui en France brandit également la menace d’un licenciement.

Certains jeunes de l’effectif décontenancés

L’incident aurait selon L’Équipe choqué plusieurs jeunes de l’effectif Marine et Blanc. Il n’améliore pas, en tout cas, la réputation de Prior, dont c’est déjà le troisième écart de conduite cette saison et qu’un membre du club décrit dans le quotidien comme « difficile à gérer ». Sané serait quant à lui pointé du doigt par le staff en raison de son manque d’implication.

Retrouvez également toute l’actualité des Girondins sur webgirondins.