Girondins de Bordeaux – Mercato : Gourvennec indulgent avec Poko ?

L’entraîneur de Bordeaux Jocelyn Gourvennec est revenu en détail sur l’avenir de ses trois joueurs absents face à Pau samedi soir.

Cédric Yambéré, Lamine Sané, André Biyogo-Poko ; la saison dernière, ces trois noms apparaissaient presque systématiquement dans le groupe retenu par Willy Sagnol, puis Ulrich Ramé, pour les matches des Girondins de Bordeaux. Mais hier soir, aucun d’entre eux n’a été invité par Jocelyn Gourvennec à prendre part au match de préparation face à Pau (1-0).

Le technicien a confirmé après la partie que les deux premiers étaient en instance de départ au mercato : « Ce sont des cas différents. Pour Lamine et Cédric, ils sont sollicités par des clubs et les choses peuvent évoluer en début de semaine. C’est pour cela qu’on a fait le choix de ne pas les faire jouer. On fera le point pour savoir si cela se concrétise ou pas. »

« Poko reste un joueur du club, il a fait un très bon stage »

Le cas Poko est légèrement différent : le milieu défensif est devenu indésirable aux yeux des supporters après avoir posé sur les réseaux sociaux vêtu d’un maillot de l’OM. Une entrevue avec son président Jean-Louis Triaud devrait permettre de fixer son sort. Mais à en juger par les propos de Gourvennec, l’international gabonais à joué le jeu depuis la reprise.

« Il y a le cas d’André qui doit être vu avec le président comme c’était convenu à la reprise. Il a fait un bon stage. On a préféré ne pas l’utiliser. Le président est le décisionnaire au niveau du club. Il y a eu des soucis. Mais ça reste un joueur du club, il a fait un très bon stage, il est dans un très bon état d’esprit. » Suffisamment pour être conservé contre l’avis des fans ?

Sylvain Opair