Girondins – Dijon FCO (2-2) : le discours fair-play de Briand sur le penalty oublié

true

Confirmant avoir fait l’objet d’une faute qui aurait pu valoir penalty, Jimmy Briand n’en veut cependant pas à l’arbitre de Girondins – DFCO (2-2).

Si, d’ordinaire, les Girondins de Bordeaux se montrent discret lorsqu’il s’agit d’évoquer l’arbitrage dont ils sont parfois victimes, ce fut un peu moins le cas samedi soir après le match nul concédé au Matmut Atlantique face au Dijon FCO (2-2). En effet, en conférence de presse, Paulo Sousa s’est agacé d’un penalty oublié aux siens à 2-1.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Une analyse que partage Jimmy Briand, victime de la faute et qui s’est exprimé sur « Canal+ » : « L’arbitre me dit qu’il n’y a pas penalty, mais je touche le ballon en premier et il me touche après », déplore l’ancien Rennais, Lyonnais et Guingampais qui veut cependant rester fair-play.

« Ce n’est pas grave, c’est le football », assène-t-il. Pour Jimmy Briand, ce penalty aurait pu avoir une saveur particulière puisqu’en tant que préposé aux penaltys à Bordeaux, il aurait pu inscrire son 100e but en Ligue 1 pour l’occasion : « Mais l’arbitre n’a pas sifflé, donc ça reste du football-fiction », a-t-il éludé avec le sourire.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008