Girondins : King Street prêt déposer le bilan, un repreneur déjà intéressé ?

true

La crise économique découlant de la pandémie du coronavirus pourrait accélérer le départ de King Street, patron des Girondins de Bordeaux !

La crise économique découlant de la pandémie du coronavirus pourrait accélérer le départ de King Street, actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux !

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Bordeaux fait partie des clubs de Ligue 1 placés en « grand danger » par L’Équipe suite à la crise sanitaire. Lundi, le quotidien sportif a donné la parole à Eduardo Macia mais ce dernier n’a pas franchement rassuré sur la suite des opérations. « Il faut réfléchir à comment faire évoluer toute notre stratégie en prévision d’un scénario qui est aujourd’hui imprévisible », a-t-il déclaré, laissant toutes les possibilités d’avenir ouvertes. 

Avant le Covid-19, il était question de vendre pour 30 M€, cet été, pour que les comptes passent au vert. Il faudra sûrement trouver une autre bouée sans que l’on sache dans quelle proportion le propriétaire King Street mettra la main au porte-monnaie. S’il met la main à la poche, ce qui n’est plus du tout certain à l’heure qu’il est.

Girondinfos, bien renseigné sur le FCGB, assure en effet que « l’actionnaire majoritaire, King Street n’a pas prévu d’investir et pourrait éventuellement privilégier un dépôt de bilan pour récupérer son investissement initial ! » Le média ajoute que « Bruno Fievet a confirmé son intention de racheter les Girondins. » À l’heure actuelle, il se dit intéressé et prêt à discuter.