Girondins : Laurent Koscielny a déjà une promesse de reconversion

Girondins : Laurent Koscielny a déjà une promesse de reconversion

A peine arrivé aux Girondins de Bordeaux, Laurent Koscielny (33 ans) sait déjà qu’il pourra intégrer l’organigramme s’il le souhaite.

Dans les colonnes de « Sud-Ouest » en ce début de semaine, Laurent Koscielny est revenu sur son choix (surprenant) de quitter Arsenal, où il était capitaine, pour rejoindre les Girondins de Bordeaux et devenir la tête de gondole du club. Le défenseur international a notamment confirmé sa motivation familiale.

« Il était acquis avec ma femme que l’on ne resterait pas vivre en Angleterre car on a besoin d’avoir notre famille, nos amis près de nous. L’Angleterre reste le pays d’adoption de mes enfants. J’y étais bien mais il était important de se rapprocher. Je n’avais pas fixé de date mais j’arrivais peut-être à une usure naturelle après neuf années à Arsenal. J’arrive aussi à un âge où si on n’est pas à 100 % en Angleterre, physiquement, mentalement, c’est compliqué d’avoir les mêmes résultats individuels et collectifs », a-t-il glissé, soucieux de ne pas faire l’année de trop en Premier League : « Je me suis posé les questions : est-ce que j’étais encore capable de jouer 38 matchs de haut niveau en Angleterre avec son intensité, contre des équipes qui mettent énormément d’impact ? La L1 est moins dure à ce niveau-là ».

A Bordeaux, le « Kos » prépare aussi son après-carrière. Mardi soir, sur « RMC Sport », Joe Da Grosa a notamment avoué qu’une idée de reconversion au sein du club était dans les tuyaux : « Je pense que nous avons trouvé un très bon accord avec lui pour le faire venir (contrat de 4 ans). C’est grâce à lui aussi, car il s’est dit que c’était à Bordeaux qu’il voulait s’installer pour la suite de sa carrière, mais également pour son après carrière dans plusieurs saisons. Il pourra intégrer la famille bordelaise sur le très long terme ».

Arnaud Carond