Girondins : le premier effet Hwang se fait ressentir à Bordeaux

Recruté par les Girondins de Bordeaux pour ouvrir le club au marché asiatique, Hwang Ui-Jo suscite déjà un certain intérêt médiatique en Corée du Sud.

Joe Da Grosa l’a exprimé de manière décomplexée il n’y a pas si longtemps, l’une des raisons de la venue de l’international sud-coréen Hwang Ui-Jo (27 ans) est d’ouvrir un intérêt asiatique pour les Girondins de Bordeaux.

Le projet de l’homme d’affaires américain, qui ne connait pas grand chose en football, semble fonctionné puisque Hwang, qui a inscrit son 2e but de la saison le week-end dernier à Toulouse (victoire 3-1), cristallise déjà l’attention des médias de son pays.

En effet, comme le rapporte « France Football » dans son édition de mardi, cinq journalistes sud-coréens s’étaient accrédités au Matmut Atlantique pour assister à la rencontre Girondins de Bordeaux – Stade Brestois (2-2) le 21 septembre. Ce n’était sans doute pas pour admirer Gaëtan Charbonnier…

Arnaud Carond