Girondins – Mercato : intégration, négociations, poste… Ruben Pardo détaille son arrivée

true

Ruben Pardo, le nouveau milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, s’est confié à l’occasion de sa présentation à la presse ce jeudi.

Dans des propos relayés par Girondins33, le milieu espagnol s’est confié sur son nouveau challenge bordelais, avec la certitude d’avoir fait le bon choix pour aider les Girondins dans leur fin de saison.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Une intégration facilitée

« Plus les jours avancent et plus je m’intègre. Au départ, j’avais un peu peur de ne pas comprendre la langue, mais le staff parle Espagnol et certains joueurs aussi, donc c’est plus facile pour aider le club, car c’est la ligne de conduite dans laquelle je viens, voulant travailler très dur. »

Des discussions en cours depuis l’été dernier

« Cet été, j’ai eu une réunion avec Eduardo (Macia), qui m’avait très bien tout expliqué. J’en avais été extrêmement satisfait. Aussi, ce deal était très intéressant, donc j’en ai ensuite parlé à mon agent et on s’est mis d’accord pour dire que c’était un très bon projet pour moi que d’intégrer les Girondins de Bordeaux. Puis j’ai voulu penser le pour et le contre, tout évaluer. Comme je vous l’ai dit, avec Eduardo, nous avions eu une réunion à San Sébastian. J’avais encore un an de contrat à la Real Sociedad, alors. »

Un milieu polyvalent

« Je peux jouer 6 ou 8, je me sens bien aux deux postes, pas de soucis, mais l’important c’est d’être sur le terrain pour aider l’équipe à gagner. J’ai déjà joué deux matches pour le moment. La petite différence que j’ai remarquée c’est que c’est un championnat plus physique que la Liga, avec beaucoup d’allers-retours. »

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014