Girondins – Mercato : Varela explique pourquoi Bordeaux a loupé Slimani

false

Alors qu’il flambe désormais sous le maillot de l’AS Monaco, Islam Slimani fait partie des joueurs que les Girondins ont ciblé cet été.

Les Girondins de Bordeaux ont clos un Mercato jugé frustrant par beaucoup de supporters, mais que les nouveaux dirigeants ont essayé de garder raisonnable pour ne pas se tromper sur les recrues à venir.

Parmi elles, la venue d’un numéro 9 capable d’apporter plus de poids offensif. Mais comme l’explique Hugo Varela dans les colonnes de l’Equipe, le bon profil n’a pas été trouvé. « On a réfléchi à l’idée de prendre un autre attaquant après Hwang. Mais soit le prix n’était pas le bon, soit le club n’était pas vendeur. À un moment donné, il faut quand même que notre recrutement ait du sens, et ne pas prendre un 9 juste pour prendre un 9. Il n’y aurait eu qu’un attaquant dans l’équipe, la donne aurait été différente, on aurait peut-être pris plus de risques. Là, on a Jimmy (Briand), Josh (Maja)… Encore une fois, on veut répondre aux attentes des supporters, mais on a toujours dit que l’idée n’était pas de dépenser 100 millions d’euros cet été ».

Le conseiller sportif du club confirme par ailleurs que la piste Islam Slimani a été sérieusement explorée, mais que c’est à cause de Leicester que l’affaire n’a pas pu se conclure. « Encore une fois, on a essayé des choses, mais ça ne s’est pas fait. Slimani, par exemple, on le voulait depuis janvier, mais Leicester n’a pas voulu le mettre à Bordeaux. Ils ont préféré Monaco, avec qui ils sont en business, comme pour Adrien Silva l’hiver dernier », a expliqué Varela. Au vu des performances de l’Algérien, cela devrait nourrir nécessairement des regrets.

Maxime Tauzin