Girondins : Paulo Sousa, pourquoi il a changé son système au Mans (2-0)

false

Les Girondins se sont qualifiés en Coupe de France au Mans en évoluant en 4-3-3. Ce qu’a expliqué Paulo Sousa.

Les Girondins de Bordeaux sont entrés du bon pied dans la nouvelle année en allant se qualifier pour les 16es de finale de la Coupe de France au Mans (2-0) vendredi soir. C’est dans un système en ‘-3-3 que Paulo Sousa a décidé de faire jouer son équipe dans la Sarthe. « On a essayé aussi de savoir jouer avec moins de joueurs sur la première ligne de construction, mais également donner plus de mobilité au milieu de terrain, a expliqué le technicien portugais. Sur la première mi-temps, on a forcé un petit peu, on a donné la possibilité à notre adversaire de contre-attaquer pour deux choses. D’abord parce qu’on a forcé des passes qu’on n’avait pas besoin de forcer, parce que nous étions en supériorité avec le ballon. Et deuxièmement, quand on a changé la vitesse vers le but adverse, notre organisation derrière n’était pas suffisamment rapide pour être plus proche, réduire l’espace, et savoir mieux défendre au moment de la transition ».

Tchouaméni : « On s’y attendait un peu »

Sur le site Girondins4Ever, Aurélien Tchouaméni s’est exprimé sur ce nouveau dispositif. « Je ne sais pas si c’est pour un match ou pour la suite, il faut demander au coach, a glissé le milieu girondin. On l’a travaillé quand on est rentré de vacances, donc on s’attendait un peu à jouer dans ce système-là. En plus, il y avait pas mal de malades, donc voilà… On a réussi à s’adapter, donc c’est bien ». Ça s’est plutôt bien passé, oui j’étais en jambes. Après, il y a encore quelques pertes de balle où je peux faire beaucoup mieux. Mais je suis plutôt satisfait. Après, ça ne reste qu’un match, la saison est encore longue ».

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000