par butfootballclub

Girondins : présidence, DNCG, King Street... Létang avance ses pions à Bordeaux

Ancien président du Stade Rennais, Olivier Létang songerait bien à se relancer à la présidence des Girondins de Bordeaux où Frédéric Longuépée vacille.

La rumeur d’un rapprochement entre Olivier Létang et les Girondins de Bordeaux se vérifie de jour en jour. Lancée depuis plusieurs semaines, celle-ci trouve ce lundi un écho dans les colonnes du Parisien, qui confirme un intérêt de l’ancien président du Stade Rennais pour le club au scapulaire.

Aussi, le journal francilien affirme que Létang est de plus en plus tenté par le poste de président du FCGB, où Frédéric Longuépée ne fait pas l’unanimité auprès des salariés et des supporters. La crise sanitaire n’a rien arrangé à la position bancale de King Street. Le fonds d'investissement serait même plus que jamais ouvert à l'arrivée à ses côtés - au minimum - de nouveaux investisseurs. « Ils ont mis 100 millions d'euros pour être propriétaires des Girondins. Et vu le contexte actuel, ils seront attentifs au marché », observe un connaisseur du dossier.

King Street gèle tout changement stratégique avant le 6 juillet

Le Parisien précise que Létang plancherait déjà sur la question et se serait entouré d'investisseurs. « Son nom circule beaucoup ici. Je n'ai pas été surpris qu'il n'aille pas à Toulouse. Car je ne peux pas croire que les Girondins ne l'intéressent pas », confie un proche du club aquitain. Détail d’importance : King Street ne prendra aucune décision stratégique avant le passage devant la DNCG, dans la semaine du 6 juillet.