Girondins : Sousa ne l’a pas joué franc-jeu avec son vestiaire
par Mathias Merlo

Girondins : Sousa ne l’a pas joué franc-jeu avec son vestiaire

Parti pour rester, Paulo Sousa, entraîneur des Girondins, n'a toujours pas fait part de sa décision à ses joueurs, qui restent dans le flou.

 

En crise, les Girondins sont dans l'incertitude. En plein mois de juillet, Bordeaux s'interroge sur l'avenir de Paulo Sousa. Il y a quelques semaines, le Portugais avait décidé de claquer la porte aux pensionnaires du Matmut Atlantique. Le technicien était déçu par la politique sportive dictée par ses dirigeants.

Mais, Sousa et Frédéric Lonquépée, le président du FCGB, n'ont pas réussi à se mettre d'accord pour rompre leur collaboration. Pour l'heure, le natif de Visseu (Portugal) est engagé jusqu'en 2022 avec les Girondins. Quand Sousa souhaite partir avec des indemnités, Longuépée argue qu'il doit démissionner sans que Bordeaux ne verse d'argent. Le problème semble insoluble.

Du coup, face à des négociations stériles, Sousa se serait fait à l'idée de rester une année de plus au sein des Marine et Blanc. Une décision qui rendrait sa position très compliquée vis à vis des supporters et de sa hiérarchie. Cette dernière a entrepris des démarches auprès de Jean-Louis Gasset pour succéder à Sousa.

Alors qu'il aurait pris sa décision, Sousa n'en a pas référé à ses ouailles. Selon Nicolas Paolorsi, journaliste chez RMC, l'effectif bordelais se prépare pour la saison prochaine dans le flou. D'ici fin août, et le début de la saison de Ligue 1, la situation pourrait encore évoluer entre Sousa et les Girondins. En attendant, Jean-Louis Gasset reste en stand-by.