par Mathias Merlo

Girondins, Stade Rennais : Létang a lâché l’affaire pour Bordeaux

Il y a un mois, Olivier Létang se préparait à un désengagement de King Street pour se placer aux Girondins. Désormais, l'affaire est passée.

 

Avec le soutien de King Street, fonds américain, les Girondins ont passé sans encombre la DNCG. Pendant un moment, les amoureux du club au scapulaire craignaient le pire. Des médias informaient même que les pensionnaires du Matmut Atlantique risquaient une rétrogradation en National 2, avec la perte du statut professionnel.

Depuis, le calme est revenu en Gironde même si le dossier Paulo Sousa est en suspens. Le technicien portugais souhaite toujours partir. Proche de King Street, Frédéric Longuépée devrait rester à son poste pour le plus grand regrets des supporters et de Sousa.

Un temps intéressé pour porter un rachat des Girondins, Olivier Létang s'est retiré de l'affaire. L'ex-président du Stade Rennais a compris que King Street ne souhaitait pas lâcher les Marine et Blanc. Révélateur de l'information, Manu Lonjon, journaliste spécialisé dans le mercato, a confirmé cet état de fait dans son live. "On n’entend plus parler de Létang à Bordeaux... Pour cause, ça fait un moment que j’ai dit qu’il n’y a plus de discussions en cours. Il y a eu des discussions avant les élections municipales. Ils se sont renseignés sur la situation de King Street. Mais, King Street vit dans un monde un peu parallèle car ils espéraient revendre le club deux à trois fois leur mise. Alors qu’ils ont fait des choses qui sont absolument contestables et qui n’ont pas objectivement valorisé la valeur des Girondins."