Girondins : une confidence rassurante sur la brouille GACP – King Street

false

Alors que les Girondins traversent une période compliquée en coulisses, un proche du dossier a livré une petite phrase rassurante.

En pleine période de crise au haut lieu, les Girondins devraient connaître des bouleversements prochainement. King Street, actionnaire majoritaire, n’appréciant pas la gestion de GACP, des têtes devraient rapidement tomber.

De quoi jeter le flou sur le projet bordelais alors que Paulo Sousa semble pourtant sur le bon chemin dans le domaine sportif. Mais visiblement, certaines personnes proches du dossier ne sont pas si inquiets que cela par la tournure des événements.

Ancien secrétaire d’Etat chargé des sports, et un temps évoqué pour avoir des fonctions opérationnelles aux Girondins, Thierry Braillard connaît les coulisses du dossier. L’ancien homme politique a en effet participé aux négociations lors du rachat du club. Et sur RTL, Braillard s’est donc montré rassurant. « À Bordeaux les investisseurs tiennent la route. J’ai participé aux négociations. L’un des deux reste, King Street, qui est à la bourse de New York. Je ne suis pas inquiet pour les Girondins de Bordeaux », a assuré Braillard.

Maxime Tauzin

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014