Andy Delort (OGC Nice)
Andy Delort (OGC Nice)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Delort snobe le Real Madrid et le FC Barcelone, un joker déjà balayé au Stade Rennais

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

OGC Nice : Delort préfère Ajaccio au Real et au Barça

Unique buteur du match entre l’AC Ajaccio et l’OGC Nice hier lors de la 7e journée de Ligue 1 (1-0), Andy Delort a tissé des liens particuliers avec le club corse. Au point de le préférer à des cadors comme le Real Madrid ou le FC Barcelone ! « C’est un super but, mais il n’a pas la même saveur que d’habitude. Il y en a qui sont derrière le Real ou le Barça. Je suis peut-être fou mais moi, je suis pour l’ACA. Il y a une histoire d’amour entre le club et moi », a-t-il déclaré dans L’Équipe.

Clermont : le chantier du stade en retard

Selon La Montagne, le chantier de l'extension du stade Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand devrait prendre au moins six mois de retard. Mais une nouvelle tribune provisoire devrait permettre d'augmenter la capacité de l'enceinte. Selon le quotidien régional, « l'installation d'une nouvelle tribune temporaire Livradois » devrait permettre d'accueillir 1 400 spectateurs supplémentaires, passant ainsi de 12 300 à 16 200 places.

AS Monaco : Clement a une botte secrète

Deux fois buteur sur coups de pied arrêtés hier face à l’OL à Louis II (2-1), l’AS Monaco a confirmé son redressement cette saison. Philippe Clement tempère : « J’espère que ce n’est pas notre (seule) arme fatale, a-t-il souri en conférence de presse. On peut miser sur les combinaisons ou les transitions. L’année passée, c’était une faiblesse de notre équipe. Pendant toute la saison, Monaco a marqué deux buts sur corner (douze désormais en phase arrêtée avec cet entraîneur). On a connu des problèmes pour se créer des occasions. Le jeu de tête d’Axel (Disasi), de Benoît (Badiashile), n’était pas bon. Les passes décisives, comme peut le faire Caio (Henrique), non plus. Mais on a beaucoup travaillé ça (en préparation et au cours de cette saison). »

AJ Auxerre : Furlan accuse le coup

Après la lourde défaite encaissée par l’AJ Auxerre hier à Rennes (0-5), Jean-Marc Furlan assume ses erreurs et reconnaît la supériorité manifeste des Bretons : « On est entièrement responsables de cette lourde défaite. Sur les cinq buts, il y a cinq erreurs individuelles », a pesté le technicien bourguignon, a aussi regretté l’incapacité de ses joueurs à concrétiser leurs occasions (27e, 31e, 37e, 51e, 90e) : « Si on arrive à claquer en première période, ça peut changer la physionomie du jeu. » Cela n’a pas été le cas et Auxerre, après trois défaites de rang, se retrouve 14e.

SCO Angers : Hunou a un souffre-douleur préféré

Buteur contre le Montpellier HSC hier (2-1), Adrien Hunou a confirmé qu’il adorait affronter le club héraultais. Auteur de sa quatrième réalisation face à lui, l’ancien attaquant du Stade Rennais ne fait mieux contre aucune autre équipe dans l'élite (à égalité avec le RC Strasbourg). On notera que son but est intervenu 1 minute et 49 secondes après celui d’Arnaud Nordin, soit l’égalisation la plus rapide dans l’élite cette saison.

MHSC : Dall’Oglio ne digère pas le penalty

Olivier Dall’Oglio avait insisté sur l’importance de l’entame de match à Angers. « On manque d’attention sur les moments-clés du match. C’est là où il faut vraiment qu’on progresse », déplore l’entraîneur, également « remonté » contre le penalty accordé au SCO par M. Letexier. « S’il y a penalty là, où on va ? On le revoit au ralenti sous tous les angles, (Kamara) a effleuré le pied (de Hunou), il fait exprès de l’éviter. Si chaque fois qu’il y a un joueur qui est touché, il y a une faute, il y a un souci. »

Stade de Reims : Still frustré après la défaite à Toulouse

Invaincu depuis quatre matches avant de s’incliner hier à Toulouse (0-1), le Stade de Reims éprouve des regrets après coup. « C’est très frustrant parce qu’en principe, on ne devrait pas perdre ce genre de rencontre », estime William Still, l’entraîneur adjoint d’Oscar Garcia, suspendu. Après avoir pointé le « déchet technique, trop de pertes de balle et un manque de justesse », le technicien champenois se montre pragmatique : « Au final, on s’est créé nos propres problèmes ». Comme avec l’expulsion d’Alexis Flips (61 e ), la cinquième de la saison pour le club champenois. « On commence à avoir l’habitude, ironisait Still, qui préférait voir cette défaite comme un avertissement. Ça remet les pieds sur terre. »

Stade Rennais : qui pour remplacer Santamaria ?

Blessé hier contre l’AJ Auxerre en début de match, Baptiste Santamaria devrait manquer plusieurs semaines de compétition. Bruno Genesio a donc affirmé que le club breton serait attentif à un joker pour le remplacer numériquement. Une première rumeur a vu le jour mais a vite été balayée : Tiémoué Bakayoko (AC Milan, 28 ans). « Puisque je vois beaucoup passer son nom, je sais pas trop d’où vient la légende mais Bakayoko n’est pas libre, il est dans l’effectif du Milan, encore sur le banc hier contre la Sampdoria », a précisé François Rauzy, journaliste à France Bleu Armorique.

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.