FC Nantes : Deaux rouvre une cicatrice des Canaris avec le Stade Rennais
Lucas DeauxCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
À FEU VIF

FC Nantes : Deaux rouvre une cicatrice des Canaris avec le Stade Rennais

Passé dans les rangs du FC Nantes entre 2012 et 2016, Lucas Deaux (31 ans) a toujours adoré chambrer le grand rival du Stade Rennais.

La rivalité entre le FC Nantes et le Stade Rennais est l’une des plus tenaces de toute la Ligue 1. En marge de celle qui oppose le PSG et l’OM ou l’OL et l’ASSE, les deux clubs de l’Ouest du pays offrent une opposition de valeurs très marquée. Lucas Deaux en sait quelque chose, lui qui ne s’est jamais privé de chambrer le voisin rennais lorsqu’il portait les couleurs du FC Nantes entre 2012 et 2016.

Le summun est arrivé en 2013, après un derby gagné à Rennes : il parle en zone mixte des « galettes-saucisses » battues et raille sur Twitter le capitaine breton Romain Danzé, tombé après un dribble de Serge Gakpé. Au retour, le FC Nantes perd 0-3 et Sylvain Armand critique les paroles de Deaux, sans le nommer. L’intéressé s’en rappelle comme si c’était hier.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

« Si les mecs prennent tout au premier degré... »

« C'est son avis au mec, peut-être qu'il a raison. L'action de Danzé m'avait fait rire et, si je la revois, elle me fera toujours marrer, assure le Nîmois dans L’Équipe. Après, si les mecs prennent tout au premier degré, parce que ce sont des compétiteurs ou des pseudo-compétiteurs, tant mieux pour eux si ça les motive. Si dire qu'on a battu les galettes-saucisses, c'est faire affront au club, il faut m'expliquer. Il y a tellement de débiles qui prennent à coeur des choses pas essentielles... Payet a le droit de ne pas aimer Paris et de leur mettre une petite pique. Il est majeur, père de famille et assez grand pour savoir ce qu'il fait. »