par Alexandre Corboz

FC Nantes : Le discours-vérité de Waldemar Kita

Dans un entretien publié sur le site officiel du FC Nantes, le président Waldemar Kita a évoqué l'actualité du moment.

En rappelant au passage certaines vérités, à commencer par tout ce qu'a enduré le club pour pouvoir retrouver la Ligue 1. "Ce retour en Ligue 1 est un peu tardif. Mais il est là (...)Cette satisfaction du retour en Ligue 1 est d'autant plus importante que ça a été difficile. Beaucoup pensaient que le FC Nantes remonterait rapidement. Mais la réalité est que c'est beaucoup plus difficile aujourd'hui, sportivement et économiquement." Quant à l'avenir, hors de question selon Kita de promettre tout et n'importe quoi aux supporters. Avec l'interdiction de recrutement qui plane encore et toujours sur le club, il va falloir faire avec les moyens du bord... "Il faut garder la tête sur les épaules et faire attention à ce que nous ferons, ne pas être prétentieux. Au contraire, il faut être conscient que nous aurons encore besoin de temps pour stabiliser le Club, à tous les niveaux. Il faut surtout que l'équipe première reste parmi l'élite."

"Cela complique la donne"

Une interdiction de recrutement qui, nécessairement, a poussé l'état-major nantais à imaginer un tout autre mercato. "On sait qu'on doit se renforcer de trois ou quatre joueurs. Mais cette interdiction complique la donne. Le bon côté de la chose, c'est que cela peut permettre à de jeunes joueurs de trouver leur place. Il faut leur donner leur chance. Mais il faut aussi faire attention de ne pas les casser. Il faut leur donner du temps. En résumé, on réfléchit à la meilleure stratégie pour ne pas déstabiliser le groupe."

Pour résumer

Dans un entretien publié sur le site officiel du FC Nantes, le président Waldemar Kita a évoqué l'actualité du moment.