FC Nantes, LOSC : mauvaises nouvelles pour les supporters
Christophe Galtier (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
JAUGES

FC Nantes, LOSC : mauvaises nouvelles pour les supporters

Les autorités ont décidé de réduire à 1 000 personnes la jauge maximale dans les stades de Lille et de Nantes, pour endiguer la propagation du coronavirus.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour les clubs de L1 et leurs fidèles supporters. À Lille, au coeur d'une ville en zone d'alerte maximale, les autorités n'ont eu d'autre choix que de restreindre la jauge du stade Pierre-Mauroy (capacité de 50 186 places) à 1 000 personnes. Une contrainte pour le LOSC, qui disputera dimanche le derby contre le RC Lens dans une arène presque vide (21h). 

Le club nordiste a annoncé que les places seraient partagées entre des entreprises partenaires et des supporters actifs, afin de « constituer le plus beau kop en tribune Nord, la meilleure ambiance et le meilleur soutien aux joueurs. »

À Nantes, on espérait pouvoir accueillir 5 000 personnes contre le Stade Brestois mais les autorités sanitaires locales ont averti vendredi que la ville risquait de passer dans les prochains jours en zone d'alerte renforcée. La préfecture a donc annoncé la réduction de la jauge à 1 000 personnes. Le FC Nantes a interrompu la vente de billets pour le match contre Brest dimanche, et précisera dans les prochains jours les modalités pour déterminer qui pourra entrer au stade de la Beaujoire.