FC Nantes – Mercato : qui es-tu, George Alexandru Puscas ?

Le FC Nantes est de retour sur le marché des transferts. L’ouverture du mercato approchant, de nouveaux noms circulent régulièrement. Parmi eux George Alexandru Puscas, jeune joueur de l’Inter Milan.

La rumeur enfle ces derniers jours, d’abord du côté de la presse roumaine puis italienne. Le FC Nantes suivrait avec attention la jeune pépite intériste de 19 ans, Puscas, dans l’optique d’un prêt la saison prochaine.

Sous contrat jusqu’en juin 2017, l’attaquant roumain fait partie de ces talents du centre de formation intériste, à l’instar de Federico Bonazzoli (en prêt à la Sampdoria), sur lesquels le club pourrait s’appuyer à l’avenir. Arrivé en 2013 Puscas, dont le nom ressemble à celui d’une légende du foot hongrois, fait depuis ses preuves avec l’Inter. D’abord avec la Primavera où il a inscrit huit buts en 18 matchs en 2013/2014 et 16 buts en 11 matchs en 2014/2015.

Cette saison, l’international espoir roumain a fait ses débuts avec le groupe professionnel, disputant un total de six rencontres (174 minutes jouées) dans trois compétitions différentes, Europa League compris. Son premier but en professionnel se fait encore attendre mais les bruits circulant à son égard sont positifs, que ce soit du côté des dirigeants ou des supporters intéristes.

Puscas est un attaquant qui s’intègre vite, comme l’atteste son arrivée en Italie. En moins de deux ans, il parle un Italien impeccable avec pour obsession première « sa carrière de footballeur », comme il l’a confié au site inter.it. Puscas se définit comme « un attaquant de pointe mais aime aussi jouer sur les côtés car je peux prendre la profondeur et piquer vers le centre », un type de profil qui fait défaut au FC Nantes.

A noter que les Nantais ne sont pas les seuls sur le coup puisque d’autres clubs, comme Palerme, ont montré un intérêt certain pour ce jeune attaquant. Entraîné un temps par Viorel Moldovan en Roumanie espoirs, espérons que l’avis de l’ancien Nantais puisse inciter ce numéro 9 à rejoindre notre Ligue 1 et les Canaris.