FC Nantes : Mickaël Landreau, La Beaujoire et les supporters nantais

Pour le compte de la radio nantaise, radio Côte d’Amour, l’actuel gardien du Sporting Club de Bastia est revenu sur les 30 ans du stade de la Beaujoire. En y livrant, bien entendu, ses souvenirs, lui qui a été formé au FCN et qui compte bien rendre au public nantais le statut qu’il mérite.  Extrait : « Je me souviens de la première fois ou j’ai vu le stade. C’était en mars 1987, j’avais joué sur le terrain pour un match entre débutants. C’était déjà impressionnant d’être là. Le 5 octobre 1996, contre Nice, c’est ensuite mon tout premier match en Ligue 1, même si j’avais déjà joué avant en Coupe Intertoto. C’était de la joie, de la fierté de jouer en équipe une. Je connaissais, en plus, plein de gens dans le stade. Mes flashs, aujourd’hui, ce sont de grandes victoires, la Ligue des Champions, le maintien contre Metz. Cette rencontre est particulière, vraiment. C’est en mai 2005, en émotion et en intensité, c’est peut-être ce qui reste aujourd’hui le plus fort. La Beaujoire, à mes yeux, c’est l’un des plus beaux stades de France. Il a du cachet, du charme. Le public nantais, c’est sur la saison la meilleure ambiance en France.  »

Votre APPLICATION de notre site pour Iphone et Android, c’est ici :  But ! Football Club