Antoine Kombouaré
Antoine KombouaréCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
FAN CLUB

FC Nantes, RC Lens : Martel s'enflamme sur Kombouaré et mouche ses détracteurs

Gervais Martel s'est voulu élogieux à l'égard d'Antoine Kombouaré, un coach qu'il a adoré lorsqu'il était président du RC Lens et qu'il est fier de voir réussir au FC Nantes.

Zapping But! Football Club RC Lens - INFO BUT! : deux clubs majeurs sur Seko Fofana !

Ancien président du RC Lens, Gervais Martel a apprécié de travailler avec Antoine Kombouaré. S'il y a eu quelques anicroches par moment, le dirigeant ne regrette rien de leur aventure commune dans l'Artois à une époque où il fallait attendre les sous d'Hafiz Mammadov depuis l'Azerbaïdjan.

Dans les colonnes de Ouest-France, l'emblématique président artésien s'est lâché :

« Pour un président, avoir un mec comme Antoine, c’est extrêmement sécurisant. Quand un actionnaire vous lâche, il n’y a pas quarante solutions. Il voyait bien que je courais partout pour trouver de l’argent, m’encourageait en assurant qu’il s’occupait du reste. Si on avait eu l’argent, sans excès, on aurait mis Lens à un niveau très performant. C’est un de mes grands regrets. D’ailleurs, si demain je reprenais un club, ce qui n’est pas le cas, le gars que je vais voir, c’est Antoine ».

« Le rebond du FC Nantes, c'est sa réussite »

Et Gervais Martel fanfaronne de la réussite de son ancien poulain sur le banc des Canaris :

« Quand il a repris le club, des journalistes parisiens avaient fait une croix sur le FC Nantes. Aujourd’hui, je bois du petit-lait. Moi, quand j’ai su qu’Antoine arrivait, j’y ai toujours cru. Le rebond du FC Nantes, c’est sa réussite et son président doit être content. Avec lui, Nantes rejaunit et on a retrouvé Nantes une pièce essentielle du foot français. Il arrive à tirer la quintessence de ses joueurs. C’est une équipe à son image, qui ose, qui entreprend et ne se décourage pas. Parce qu’il a été défenseur, certains l’ont catalogué comme un entraîneur défensif, mais ce sont des conneries. Un entraîneur joue avec les qualités de l’effectif à sa disposition. Et Antoine, je ne l’ai jamais entendu demander de jouer à dix derrière ».

Martel toujours fan de Kombouaré

Gervais Martel s'est voulu élogieux à l'égard d'Antoine Kombouaré, un coach qu'il a adoré lorsqu'il était président du RC Lens et qu'il est fier de voir réussir au FC Nantes. Dans Ouest-France, l'ancien dirigeant a dit tout le bien qu'il pensait.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.