FC Nantes – SC Amiens (3-2) : ce qu’il s’est vraiment passé dans les tribunes de la Beaujoire

Le match entre le FC Nantes et Amiens (3-2) a été marquée par la banderole déployée contre les Kita. Les stadiers sont intervenus pour l’enlever. Une bagarre a éclaté.

Le FC Nantes a presqu’assuré son maintien en Ligue 1 en s’imposant contre le SC Amiens (3-2). La fête a pourtant été gâchée en tribunes, avant même le coup de sifflet final de la rencontre.

Le Nantes menait en effet 3-1 quand une intervention des stadiers pour faire enlever une banderole s’en prenant au « FC Kita » a provoqué le départ de la Brigade Loire. « Interdire ses supporters, inviter les adversaires : c’est ça la FC Kita family », disait le message en question, s’en prenant donc à Waldemar et Frank Kita réunis.

Quel événement a-t-il provoqué la confection de cette banderole ? RMC Sport pense qu’il faut voir une référence au supporter parisien invité mercredi par le FC Nantes à l’occasion de son match face au PSG (3-2). Les dirigeants des Canaris avaient en effet convié Théo qui se définit comme un chat noir. Après la rencontre, le FC Nantes avait publié un tweet pour saluer l’incroyable série noire de ce supporter.

Les événements d’hier à la Beaujoire étaient plus tristes : les stadiers sont intervenus dans la tribune pour enlever la banderole. Une bagarre a alors débuté. Les esprits se sont ensuite calmé, mais les supporters du kop (environ 200) ont rangé leurs affaires avant de quitter le stade au moment où les Amiénois réduisaient l’écart à 3-2.

JP