Folarin Balogun, belle surprise de l'été rémois
Folarin Balogun, belle surprise de l'été rémoisCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Fournier (ex-Nice) rebondit, Ajorque évoque son été, Lacazette a conseillé la dernière pépite de Reims

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du football français.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

OGC Nice : Julien Fournier vers Parme

Comme révélé par Nicolo Schira, Julien Fournier va bel et bien rebondir en Italie après son limogeage à l'OGC Nice. L'ancien directeur général des Aiglons va occuper le même poste à Parme où il s'est mis d'accord autour d'un contrat jusqu'en juin 2025.

AS Monaco : Sidibé va rebondir en Grèce

Libre depuis son départ de l'AS Monaco, Djibril Sidibé (30 ans) se rapproche à grands pas de l'AEK Athènes (D1 grecque). L'Equipe parle de discussions avancées qui pourraient aboutir assez rapidement...

FC Lorient : Cathline joker des Merlus

Comme révélé par Mohamed Toubache-Ter, le FC Lorient va bien utiliser son joker pour faire signer l'attaquant de Guingamp Yoann Cathline (20 ans). L'intéressé va s'engager ce lundi et pour cinq saisons avec les Merlus. Indemnités de transfert : aux alentours de 3,5 M€...

RC Strasbourg : la mise au point d'Ajorque

A l'issue de Brest – Strasbourg (1-1) où il a mis son premier but de la saison, Ludovic Ajorque s'est exprimé sur son été animé. Le Réunionnais a fait une mise au point très claire :

« Ce n'est pas parce que je voulais découvrir une nouvelle aventure que je n'aime pas le Racing. J'ai toujours aimé le Racing, je l'aime toujours. Je suis content de jouer ici, content d'être avec mes coéquipiers, content d'être entraîné par un coach comme Julien Stéphan. Je l'ai toujours dit, je suis heureux ici (…) Je suis libéré car ce n'est pas facile de gérer ces situations-là. C'était la première fois pour moi. J'apprend à gérer ce genre d'expérience. Le coach et le président m'ont beaucoup parlé. Maintenant c'est fini, c'est derrière moi et je suis prêt à faire une bonne saison. Je me projette à 100% ici ».

Brest : Der Zakarian redoute la fessée du PSG

A l'issue du match nul de Brest contre Strasbourg (1-1) à onze contre dix, Michel Der Zakarian était très remonté contre son équipe. L'ancien coach de Montpellier redoute de se faire punir le week-end prochain au Parc des Princes :

« On est fébriles derrière et de façon globale techniquement aussi. Ça a été brouillon tout le match. Strasbourg a mieux utilisé le ballon. On peut d’ailleurs remercier Marco Bizot pour ses arrêts. Quand il y a du relâchement, le doute arrive. Et après c’est difficile d’enlever ce doute. En tout cas pour certains. On va maintenant se déplacer à Paris, ça va être compliqué si on joue comme ça… »

Reims : Lacazette (OL) a conseillé la L1 à Balogun

Bonne surprise du Stade de Reims (5 buts, 1 passe décisive), Folarin Balogun (prêté par Arsenal) s'est confié à Prime Video. Il a notamment confié qu'Alexandre Lacazette (aujourd'hui à l'OL) avait été déterminant dans son choix de signer en Ligue 1 :

« C’est un très grand joueur. Il m’aidait toujours quand j’étais à Arsenal. Il essayait de me faire progresser. Il me donnait des conseils, m’apprenait des gestes. On a discuté de la Ligue 1, il me disait : ‘Vas-y, tu vas faire tes preuves là-bas.’ Peut-être qu’il devrait devenir agent... »

Bordeaux a (enfin) fini de payer le transfert d'Oudin !

Si les Girondins de Bordeaux ont eu du mal à qualifier leurs recrues auprès de la LFP, c'est aussi parce que le club aquitain avait quelques lourdes créances à payer. C'est notamment le cas sur le transfert de Rémi Oudin, premier gros coup de GACP à l'époque et payé 10 M€. Gérard Lopez devait s'acquitter d'une traite de 2 M€ sur l'attaquant parti depuis à Lecce.

Selon Jean-Pierre Caillot, qui s'est exprimé sur France Bleu Champagne-Ardennes, ce dernier versement a bien été honoré  : « Les bons comptes font les bons amis. On surveillait de très près ce qu’il se passait à Bordeaux mais de toute façon, surtout sur le marché franco-français, toutes ces choses sont officielles, juridiques, inscrites à la Ligue donc les Girondins de Bordeaux n’avaient pas d’autres solutions, s’ils voulaient poursuivre leur projet, de payer et comme ils nous devaient 2 millions d’euros sur le transfert de Rémi Oudin, ils nous ont payé en temps et en heure ».

Le Melting-clubs du 5 septembre

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du football français.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.